Industrie manufacturière : La visite virtuelle au service du recrutement de personnel

Industrie manufacturière : La visite virtuelle au service du recrutement de personnel

Dans le secteur manufacturier, la pénurie de main-d’œuvre est carrément un frein à l’expansion et à la modernisation de plusieurs entreprises québécoises.

Dans un sondage mené par les Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ), 52% des dirigeants d’entreprises ont affirmé que le manque de soudeurs, de machinistes, de métallurgistes et d’opérateurs les empêchait d’augmenter leur productivité.

Force est de constater que les bonnes vieilles méthodes pour recruter ne fonctionnent plus aujourd’hui. Les entreprises n’ont alors d’autre choix que d’être plus proactives et de se tourner vers des idées plus novatrices pour recruter.

Des enjeux bien réels sur le territoire du Domaine-du-Roy

En 2019, les problématiques de rareté de main-d’œuvre dans le secteur manufacturier ont mené le CLD à se lancer dans un superbe projet, avec la collaboration des entreprises manufacturières du territoire et la SADC Lac-Saint-Jean Ouest, afin de valoriser certains métiers en difficulté de recrutement auprès des étudiants de secondaire 4 par l’organisation de visites en entreprise.

Cette initiative a permis à ces travailleurs de demain de mieux connaître les entreprises présentes sur le territoire et ainsi pouvoir éventuellement envisager une carrière professionnelle dans ce secteur.

Pandémie ou pas, la rareté de main-d’œuvre se poursuit

Au début du printemps 2020, la COVID-19 a fait son entrée en bouleversant presque toutes les industries, mais en n’éradiquant pas les problématiques de rareté de main-d’œuvre. Cette nouvelle réalité pandémique a donc amené une nouvelle mouture du projet afin d’assurer la continuité de l’activité dans une toute autre dimension.

Comme si vous étiez!

Dès la fin avril 2021, il sera possible pour les étudiants de se transporter à nouveau au cœur d’un potentiel futur environnement de travail grâce à des visites virtuelles. À travers une technologie immersive, ils pourront poursuivre les visites au sein des huit entreprises du territoire suivantes : Société de Cogénération de Saint-Félicien, Résolu Produits forestiers, Desco, Fericar, La Ferme Olofée inc., Granules LG, Les Produits Gilbert et La Micro Beemer. Lors de ces visites, ils pourront non seulement découvrir les installations de ces employeurs, mais aussi y découvrir des métiers souvent méconnus et prometteurs, tels que celui de machiniste, d’électro-mécanicien, de soudeur monteur, de technicien en électronique industriel ou de superviseur de production, etc.

Cette initiative technologique a de nombreux avantages puisqu’en plus de permettre la récupération du matériel par les écoles secondaires, les employeurs pourront aussi réutiliser ces visites pour faire découvrir virtuellement leurs installations à des candidats potentiels peu importe où ils se trouvent sur la planète!

Nous tenons à remercier les entreprises pour leur précieuse collaboration ainsi que la SADC Lac-Saint-Jean Ouest, un fidèle partenaire! Ce projet n’aurait pu voir le jour sans le professionnalisme et l’expertise de Turner Service d’imagerie, une entreprise spécialisée dans le tournage 360.

 

Par Odrey Doucet, analyste financière et gestionnaire de fonds, CLD Domaine-du-Roy 

*Crédit photo : Turner Service d’imagerie



Ayant comme mission de fabriquer des produits originaux à saveur régionale, la chocolaterie La Maison du Bleuet se démarque en offrant une variété de produits à base de bleuets sauvages biologiques.

 

Dans l’objectif de poursuivre la mission de cette entreprise représentant le secteur agroalimentaire, les professionnels du CLD ont supporté celle-ci dans la réalisation de son plan d’affaires et dans son projet de relève entrepreneuriale permettant à la nouvelle génération de reprendre le flambeau de cette belle entreprise familiale.

 

De plus, cette entreprise proactive, constamment à la recherche de nouveaux marchés et de nouveaux équipements visant à augmenter la productivité de ses installations, a fait appel au CLD afin de la supporter financièrement dans le but d’assister à divers salons et effectuer des missions de niveau international.

Les sentiers du club Vélo2max à Saint-Félicien sont reconnus pour leur qualité et la diversité qu’ils offrent, soit plus de 80 km de sentiers bien entretenus dans un décor enchanteur et ressourçant, en plein cœur de la forêt. De plus, cette organisation a mis en place plusieurs championnats qui contribuent au rayonnement touristique de notre territoire.

Afin d’optimiser l’expérience client, le CLD a contribué à l’achat d’équipements offerts sur place. Il a également fourni un support financier à l’élaboration d’un plan d’affaires et à la conception d’une planification stratégique dans le but de permettre à l’entreprise de bien se positionner quant à ses démarches futures.

La Manufacture Thomas Gosselin fabrique des vêtements dans son atelier de Saint-Félicien depuis 1969. Elle a atteint une renommée internationale dans la confection de vêtements de travail, d’habits de motoneige et de plein air de haute qualité pour adulte et pour enfant.

Afin de poursuivre le développement de son entreprise, d’accroître sa production et de bien positionner ses produits sur le marché, l’entreprise n’hésite pas à recourir aux services-conseils du CLD en plus de bénéficier de l’aide financière pour le développement de sa nouvelle image de marque ainsi que pour l’acquisition de nouveaux logiciels.

Ouverte en 2017, la Microbrasserie Beemer inc. offre des produits pour le grand public ainsi que pour les connaisseurs. C’est à travers ses quatre bières que la microbrasserie les invite à revivre l’histoire locale.

Le CLD est fier d’avoir contribué au démarrage de cette entreprise en l’accompagnant dans les différentes étapes de développement de son projet d’affaires, dans son positionnement marketing et dans la commercialisation de ses produits.

Le CLD a également soutenu la Distillerie Beemer, fière représentante du secteur agroalimentaire, lors d’une mission commerciale en Europe.

Travailleuse autonome, Kathleen Gagnon a la passion des chevaux. Artisane dans l’âme, elle est la gagnante du défi OSEntreprendre 2019 dans la catégorie services aux individus. L’accompagnement et le soutien financier accordés par le CLD lui ont permis de réaliser son rêve en créant son propre emploi. Une contribution financière lui a également permis d’acquérir l’équipement nécessaire au démarrage de son entreprise.

Avec plus de 25 ans d’expérience, Desco inc. offre des services de mécanique industrielle, de fabrication, d’installation, d’optimisation et d’entretien de machines ou tout autre équipement connexe. Puisque la pénurie de main-d’œuvre dans certains secteurs manufacturiers est une problématique d’actualité, l’entreprise a reçu les services professionnels et le soutien financier du CLD dans le cadre d’une mission internationale de recrutement qui lui a permis de recruter des ressources spécialisées.